Le plus grand « pentaglisse » de France est à l’Ozen cet été

 

Le toboggan gonflable géant, installé par Aquaride tour, est là jusqu’à la fin août. Pour les amateurs de sensations fortes !
Ceux qui empruntent la RN88 n’ont pas pu rater ce gros toboggan gonflable de ll mètres de haut installé sur le terrain de L’Ozen. Depuis quelques jours,l’Aquaride tour a donc pris ses quartiers au centre aquatique des Marches du Velay/Rochebaron avec cet équipement impressionnant, qui permet d’effectuer une glissade sur 65 mètres à une vitesse vertigineuse.

Une centaine de descentes chaque jour!
Les amateurs de sensations fortes seront donc servis à partir de l’âge de 5 ans (5 euros, descentes illimitées). L’effet est garanti et d’ailleurs
l’animation est plutôt populaire puisque les responsables ont comptabilisé une centaine de descentes quotidiennes, sans oublier les accueils de loisirs qui se pressent pour y faire le plein d’émotions. Et pour agrémenter son été, L’Ozen met en place plusieurs autres animations. On citera celles réservées aux enfants (à partir de 6 ans) chaque mardi et jeudi entre 11 h 30 et 12 h 30. Des activités encadrées par des maîtres nageurs et qui ont aussi la vertu d’offrir une pause aux parents, qui peuvent ainsi confier leur progéniture au personnel et profiter des bassins.
Enfin, la carte VIP est toujours d’actualité. Au prix de 72 euros, elle permet de prendre part à dix cours d’aquabike ou aquagym.
Et le snack permet de se remplir l’estomac parce que c’est bien connu, « la piscine, ça creuse » !
Olivier PIETROY

 

• L’Ozen en chiffres
Chaque année, depuis son
ouverture, L’Ozen avait augmente
sa fréquentation. Pour
la première fois, en 2017,
Ic bilan présente récemment
en conseil communautaire
laisse apparaître une légère
baisse de I 013 entrées par
rapport à 2016 qui, selon le
gestionnaire, s’explique par
« une moindre fréquentation
des scolaires, un espace détente
moins populaire et une
météo de décembre difficile
qui a entraîné un arrêté préfectoral
interdisant la circulation.
» Au total,
203 016 personnes ont tout
de même poussé la porte de
l’établissement. En été, le
nombre d’entrées a, lui, augmente
et atteint la barre des
28 269. « Peut-être faudra-t-il
envisager de proposer
d’autres animations pour
donner un nouveau souffle »,
explique le président Louis
Simonnet. À ce titre,
les lourds investissements
prévus dans les mois à venir
pour les jeux exterieurs seront
un atout. Sur les activités
aquatiques, la « fréquentation
a progressé de
29 647 participations en
2016 à 30 792 en 2017.
Avec 197 abonnés de plus,
soit I 220 personnes. »