Equalia présent lors de la journée ASPORTA, une veille permanente des nouveaux process

Equalia veille en permanence aux nouveaux process

pour être au cœur de l’évolution de nos métiers de Service au Public 

Matthieu Fardel, directeur du développement et Isabelle Prévost, responsable de la communication étaient présents

les outils numériques au coeur des
préoccupations d’aujourd’hui et de demain
Le 13 mars dernier, Asporta, l’association sport et Agglomérations, organisait sa troisième journée
thématique à Dôle. Une trentaine de personnes étaient présentes pour échanger le sujet suivant :
“Equipements sportifs de demain : c’est déjà pour aujourd’hui ?”
Les outils numériques sont de plus en plus utilisés et le secteur du sport ne fait pas exception. Les usages sont  multiples, que ce soient pour les architectes (outils de conception), les exploitants
(informations de gestion en temps réel) ou pour les usagers (réservations de cours). Des solutions intéressantes pour la conception…
Thierry Nabère, gérant de l’agence d’architectes TNA a notamment évoqué l’évolution des outils pour concevoir un projet : “Auparavant, les collectivités devaient surtout faire confiance à l’architecte
concernant leur futur projet car nous n’avions pas beaucoup de solutions pour qu’elles le visualisent. Désormais, tout a bien changé: une maquette est réalisée dès le départ etla technologie BIM permet de visualiser le
bâtiment à différentes étapes”. Par ailleurs, autre point important évoqué : l’éclairage LED. C’est une technologie qui s’est beaucoup développée ces dernières années,
mais qui demande une vraie réflexion, comme l’a expliqué Grégory Turpault de la société Sport Local : “Il faut intégrer la problématique le plus tôt possible en analysant les besoins et les attentes. Pour les
piscines, par exemple, il ne faut pas éclairer un bassin sportif comme un bassin ludique.La technologie LED dispose de plusieurs avantages : au niveau de l’esthétisme (mise en valeur d’un équipement), de l’animation
(dynamiser un événement) et du point de vue économique, quel que soit le type de structures sportives” Mais aussi pour la gestion quotidienne
Bien évidemment, les nouvelles technologies sont également très intéressantes pour optimiser le fonctionnement d’un établissement. Matthieu Fardel, directeur du développement et Isabelle Prévost,
responsable de la communication, ont pu montrer l’importance de ces solutions pour leur société Equalia, spécialisée dans la délégation de service public :
fidélisation clientèle, relation avec les usagers… Leurs propos ont été complétés par Patrick Duny, chargé de mission pour la société Heitz System, qui a décrit les avantages d’un logiciel de gestion :
simplification des réservations et des plannings, sécurité de paiement, mise en place de tableaux de bord…
Un nouveau concept
d’équipement connecté
La dernière partie de la journée a permis
aux participants de débattre sur un nouveau
concept de structure sportive connectée. Il
a été présenté par Nicolas Robin, directeur
général de la société SMC2 et Hugo Magnin,
chargé d’affaires. Le projet Fit Arena a pour
objectif d’intégrer le sport sous toutes ses
formes au coeur des zones urbaines et
rurales. La structure s’articule autour de
trois matériaux : le bois pour la charpente, la
membrane textile pour la couverture et les
façades en partie haute et le verre pour les
façades en partie basse. De plus, l’équipement
dispose d’un affichage sur écran, d’une
capture vidéo pour filmer les matchs et d’une
tablette numérique connectée à l’écran pour
éditer les feuilles de match. L’application
associée au bâtiment offre la possibilité au
grand public de consulter le planning des
disponibilités et de réserver son créneau
en payant en ligne. Cette nouvelle journée
a donc permis aux différents participants
de partager leurs expériences et de
s’informer sur les nouveautés du secteur.
C’est le leitmotiv d’Asporta qui souhaite
développer ses adhérents afin de réunir
l’ensemble des acteurs principaux d’un
projet sportif : les élus, les responsables
de service des sports et les entreprises.
Plus d’informations : Alain Hamida :
asporta.agglomerations@orange.fr
Durant toute la journée, la trentaine de participants ont pu échanger sur les nouvelles
technologies et évoquer leur utilisation en fonction des besoins de chacun.